Comment éviter les voyageurs supplémentaires en location saisonnière ?

Éviter les voyageurs supplémentaires en location saisonnière

L’activité de location saisonnière peut parfois engendrer son lot de surprises et les voyageurs supplémentaires non annoncés peuvent en faire partie. En effet, certains voyageurs ne respectent pas les règles de base définies dans l’annonce et entrent dans la location avec des invités supplémentaires ce qui peut créer des problèmes de sécurité… Mais que pouvez-vous faire, en tant qu’hôtes de locations saisonnières, pour éviter ce type de situation ? Découvrez nos six conseils pour palier à ce problème et d’autres situations compliquées dans votre location courte durée.

Pourquoi est-il essentiel de fixer un nombre maximum d’invités dans votre location saisonnière ?

Établir un nombre maximum de voyageurs est essentiel lorsque vous commencez votre activité de location de vacances. En effet, cette capacité maximale vous permettra de recevoir vos voyageurs en toute sécurité et leur nombre sera alors adapté à la taille et aux équipements de votre logement.

La sécurité joue évidemment un rôle essentiel dans les locations de vacances. Avoir un nombre non adapté peut entraîner des dommages, des problèmes sanitaires et des situations dangereuses en cas d’incendie par exemple.

Cependant, de nombreux voyageurs ne sont pas conscients des dangers potentiels à emmener des amis ou des membres de la famille supplémentaires pour la durée du séjour. Bien qu’il existe des plateformes de location qui ont déjà mis en place des programmes pour aider les hôtes comme vous, Airbnb Cover en est un par exemple, il vaut toujours mieux prévenir que guérir !

Guides pour les Propriétaires de Location Saisonnière

Découvrez comment faire évoluer votre activité de location de vacances avec Smoobu ! Dans nos guides, vous trouverez des informations détaillées sur tous les principaux portails de réservation (Airbnb, Booking.com, Abritel), des présentations d’outils performants, des astuces d’automatisation et bien plus !

Accédez à nos guides

6 conseils pour éviter les voyageurs supplémentaires dans votre location saisonnière

Il est toujours bon d’éviter les problèmes ou complications avec les voyageurs. Retrouvez 6 conseils stratégiques pour éviter les voyageurs supplémentaires dans votre location :

1. Informer par écrit les voyageurs de vos attentes

Il est important de partager vos règles et attentes par écrit, à la fois pour informer officiellement vos futurs invités et pour régler tout problème potentiel pendant le séjour. En effet, ne dit-on pas souvent que les paroles s’envolent mais que les écrits restent ? À cette fin, le règlement intérieur est un support essentiel dans la location courte durée pour définir un cadre aux voyageurs de ce qui est autorisé ou non.

Mais avant même d’évoquer le règlement intérieur, la description des annonces sur les plateformes de location devrait être claire et précise à ce sujet. Par exemple, vous pouvez insister sur le fait que la location de vacances ne peut accueillir que X personnes ou qu’aucun invité supplémentaire n’est autorisé, que les fêtes sont interdites etc.

2. Établir un contrat de location

Le contrat de location saisonnière est également une forme de protection pour les hôtes (mais aussi pour vos locataires en cas de litiges). En effet, le contrat a une valeur juridique et engage les deux parties à respecter les règles et conditions convenues dans ce document pour la durée totale du séjour.

3. Interagir avec ses invités et s’informer de leurs projets

Échanger avec vos invités et s’informer sur leurs projets peut vous aider à cibler qui ils sont. En tant qu’hôte cela vous permet aussi de partager vos bons plans et recommandations en direct avec eux ou dans votre Guide Voyageur pour rendre leur séjour agréable et contribuer à améliorer l’expérience voyageur.

Pensez à vérifier les commentaires sur les profils des voyageurs (par exemple sur Airbnb) pour voir s’ils ont eu des problèmes dans le passé avec un autre hôte et ont, par exemple, organisé une fête non autorisé dans le airbnb.

4. Faire appel à un voisin ou une personne de confiance

Si vous ne pouvez pas vous charger de l’accueil et de l’arrivée des voyageurs ou être présent pendant leur séjour, il est toujours bon d’avoir l’aide d’un tiers qui peut agir comme une personne de confiance en cas de pépin. Les voisins pourront également vous avertir en cas de fêtes, de bruits gênants ou de comportement incivil des invités et vous contacter pour résoudre la situation.

5. Facturer des frais voyageurs supplémentaire airbnb

Malgré tous ces conseils, si pratiques soient-il, ne peuvent pas vous assurer qu’aucune personne supplémentaire ne viendra s’inviter dans votre location.

Les plateformes et les hôtes savent que cela arrive fréquemment. C’est pourquoi vous pouvez facturer un supplément pour chaque invité supplémentaire. Sur Airbnb, par exemple, il vous suffit de définir cette option pendant le processus de réservation.

Le conseil en + de Smoobu : retrouvez dans cet article les étapes à suivre pour ajouter ces frais supplémentaires.

6. Quid des animaux de compagnie ?

Il ne s’agit pas ici de voyageurs supplémentaires mais la question peut être posée. Alors accepter les animaux de compagnie, oui ou non ? Si vous acceptez les animaux de compagnie dans votre location saisonnière, vous pouvez le stipuler explicitement dans vos annonces et critères afin de faciliter la recherche de vos potentiels voyageurs ayant un animal à quatre pattes.

Que faire en tant qu’hôte si le problème des voyageurs supplémentaires persiste ?

En dernier recours, vous pouvez toujours vous adresser aux organes compétents des portails de réservation (contact airbnb, contact booking.com ou Abritel par exemple) et signaler l’infraction commise par les voyageurs. Dans ce cas, la compagnie ouvre un rapport sur l’incident et procède à la pénalisation du voyageur, soit financièrement, soit en retenant une partie de la caution.

En tant qu’hôte, vous ne devez pas avoir peur de ces situations car elles peuvent mettre en danger la vie de vos locataires, et si elles se produisent, gardez à l’esprit qu’il existe des mécanismes pour vous soutenir au cas où la situation dépasse l’entendement.

Dans tous les cas, en mettant ces quelques conseils en pratique, vous vous assurez que les invités connaissent les règles et les conséquences s’ils choisissent de les ignorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires (*)

Add Comment *

Nom *

E-mail *

Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.