Comment calculer le prix de votre location saisonnière

Découvrez 3 étapes essentielles pour proposer un prix juste pour votre location saisonnière.

Cliquez ici pour consulter tous nos guides »

Savoir comment calculer le prix de votre location saisonnière et gérer vos tarifs pour mieux optimiser votre activité de location est un élément fondamental pour obtenir plus de réservations. Dans ce guide complet, découvrez comment calculer le prix juste pour votre location de vacances en suivant seulement trois étapes !

Calculer le prix de votre location saisonnière  : quels facteurs prendre en compte ?

Lors du calcul du prix final de votre location saisonnière, il est important de connaître les coûts que vous devrez couvrir en tant que propriétaire.

Ces coûts fixes découlent non seulement de l’achat de la propriété, de son aménagement et de sa préparation pour vos voyageurs, mais aussi de coûts supplémentaires tels que les frais de copropriété, les frais de fonctionnement et les frais d’entretien. Vous ne devez pas louer en dessous de votre prix plancher (prix en dessous duquel la location ne serait pas rentable).

Ainsi en connaissant les coûts mensuels de votre investissement locatif, vous pourrez fixer un prix locatif équitable pour vous et vos voyageurs.

Première étape : connaître le prix des autres locations saisonnières

Outre les frais d’exploitation, vous devez également tenir compte du prix fixé par les propriétaires de locations saisonnières environnantes lors du calcul de votre prix de location. Notamment si la maison de vacances se trouve dans un lieu touristique populaire, le prix doit être adapté à l’endroit.

Pour décider du prix de la location, jetez un coup d’œil au prix par nuit des autres annonces sur les plateformes de location. Vous pouvez comparer la qualité et les caractéristiques des biens immobiliers similaires et vous inspirer de ceux qui se rapprochent le plus du vôtre, tant par leur emplacement que par les services et équipements proposés.

Calculer le prix de votre location saisonnière ᐅ Guide

Étape 2 : définir la stratégie tarifaire

Lorsque vous décidez de la stratégie de tarification de votre location saisonnière, commencez par clarifier certaines questions fondamentales :

  • Le prix de l’hébergement est-il par personne ou pour le logement entier ?
  • Existe-t-il un prix minimum ou un ajustement du prix de base pour les suppléments (par exemple, service de nettoyage, événements spéciaux) ou un prix complet (tout compris) ?
  • Existe-t-il des offres spéciales (remises pour réservation anticipée, offres de dernière minute, prix de location réduits pour les longs séjours, etc.)

Ne fixez pas le prix de vente trop bas. Fixer un prix inférieur à celui de vos concurrents ne vous apportera rien. Si le prix de l’appartement est inférieur au prix d’autres propriétés dans la région, les voyageurs pourraient penser que votre location saisonnière cache quelque chose et qu’elle n’est pas en bon état.

Quand pouvez-vous augmenter le prix de vente de votre maison de vacances ?

Si votre location courte durée offre plus d’avantages, de meilleurs équipements et est de meilleure qualité que d’autres hébergements dans la région, vous pouvez envisager une augmentation de prix pour obtenir une meilleure rentabilité.

Les voyageurs potentiels comprendront qu’un logement de vacances situé sur la côte ou avec une vue magnifique coûte un peu plus cher et seront heureux de s’offrir ce petit luxe.

Étape 3 : tarification saisonnière pour la haute saison et la basse saison

La période de location doit également être prise en compte dans le prix de location. Dans les régions de vacances traditionnelles, les hébergements sont beaucoup plus demandés en haute saison. Ce taux d’occupation élevé coïncide bien souvent avec les vacances scolaires ou les événements locaux populaires.

En haute saison, les prix des hébergements touristiques peuvent augmenter en raison d’une demande plus forte. D’autre part, en basse saison, vous pouvez attirer de nouveaux voyageurs en proposant des prix plus bas et des offres spéciales pour les locations longue durée.

Vous avez ainsi la possibilité de cibler des groupes de voyageurs spécifiques, comme ceux qui recherchent un endroit agréable pour le télétravail ou les personnes âgées. Adaptez le prix de votre location en fonction des saisons vous permettra de booster votre taux d’occupation et d’attirer de nouveaux prospects.

Comment calculer la rentabilité locative à l’aide d’outils de tarification dynamique et de tarification intelligente ?

Que vous soyez un hôte inexpérimenté ou un hôte chevronné, utiliser un outil de tarification automatisé vous permettra d’éviter de devoir constamment garder un œil sur les prix des locations saisonnière environnantes.

Il existe un certain nombre de solution logicielle de tarification qui offrent la possibilité d’ajuster dynamiquement le prix idéal en fonction des prix d’hébergements similaires. Pour ce faire, il vous suffit d’indiquer le prix minimum et maximum de votre logement de vacances pour obtenir un prix sur mesure.

Si vous utilisez un gestionnaire de canaux comme Smoobu pour gérer votre location saisonnière, vous pouvez synchroniser les prix sur tous les portails de réservation que vous utilisez grâce à notre intégration avec PriceLabs, Wheelhouse et autres.

Smoobu blog :  Découvrez-en davantage sur la tarification dynamique et sur PriceLabs vs Wheelhouse vs Beyond

Le prix de la location courte durée ou de la maison sera automatiquement ajusté avec celui de vos concurrents. Ainsi vous serez toujours en mesure de proposer un prix juste et vous ne devrez pas perdre de temps à chercher et à ajuster le prix parfait sur les autres plateformes où vous proposez votre logement de vacances.

Conclusion : les prix dynamiques sont vos meilleurs alliés pour calculer le prix de vos locations saisonnières

Lorsque vous fixez le prix de votre location courte durée, vous devez tenir compte des frais encourus et des prix de propriétés similaires. En outre, pensez à adapter vos prix en fonction des saisons afin de booster votre taux d’occupation pendant les périodes creuses.

En utilisant un outil de tarification dynamique, vous éviterez de proposer un prix trop bas, trop élevé ou simplement inapproprié pour votre logement de vacances. Il vous suffit alors de tenir compte de la rentabilité réelle de vos locations saisonnières et de sélectionner l’un des outils de tarification disponibles pour éviter les erreurs de tarification sur les sites de location.

Simplifiez la gestion de vos prix avec Smoobu

Découvrez Smoobu, notre Channel Manager, pour gérer vos locations saisonnière et bien plus. Simplifiez votre gestion des prix sur vos différents sites de réservation avec Smoobu et intégrez facilement votre outil de tarification dynamique grâce à nos partenariats avec de nombreux prestataires. Essayez Smoobu gratuitement pendant 14 jours dès maintenant !

Essai 14 jours gratuit

Télécharger ce guide
Pour plus d'informations, veuillez lire notre Politique de Confidentialité.
=

Commencez votre essai gratuit

Testez Smoobu Pro 14 jours gratuitement. Carte de crédit non requise.