5 femmes leaders du secteur de la location saisonnière en interview

L’égalité des sexes et l’inclusion sont des sujets dont nous entendons beaucoup parler ces dernières années, et ce à juste titre. À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, nous avons décidé d’interviewer cinq leaders féminines de premier plan dont le travail façonne le secteur de la location courte durée. Elles évoquent avec nous leurs rôles dans l’industrie, les bénéfices d’une main d’œuvre inclusive, les tendances du secteur et partagent avec les hôtes des conseils pour embrasser 2024 avec succès !

Les femmes dans le secteur de la location saisonnière

Soyons clairs : tous les secteurs d’activité gagneraient à disposer d’une main-d’œuvre inclusive qui comprend les besoins de tous les sexes et de toutes les minorités. C’est évidemment aussi le cas pour l’industrie de la location courte durée où de nombreuses femmes sont propriétaires, hôtes ou gestionnaires de locations saisonnière et façonnent le secteur avec leur expertise et savoir-faire. Retrouvez sans plus attendre notre interview de 5 femmes leaders du secteur de la location courte durée.

5 femmes leaders du secteur de la location saisonnière en interview

Les cinq femmes du secteur de la location saisonnière présentées dans cette interview couvrent des rôles de direction dans différentes entreprises. Faites connaissance avec nos invitées :

  • Marianne van Ooteghem, responsable Sales & Service chez Smoobu, le logiciel de location saisonnière qui permet aux hôtes une gestion facilitée de leurs propriétés.
  • Inga Flicker, directrice Small Partner Solution chez HomeToGo, la marketplace avec la plus grande sélection de locations saisonnières au monde.
  • Noelia Novella, fondatrice et PDG de Doinn, la plateforme de services et d’opérations d’entretien ménager tout-en-un qui aide les gestionnaires immobiliers à répondre efficacement à tous les besoins opérationnels liés à la location courte durée.
  • Alice Marmorini, CMO (Chief Marketing Officer) de Smartpricing, le logiciel de gestion des revenus pour hôtels et locations saisonnières, grâce à son algorithme avancé, propose aux hôtes la meilleure stratégie de tarification dynamique pour leur activité.
  • Elisabeth Hörtnagl, Connectivity Partner Business Manager pour la région DACH (Allemagne, Autriche, Suisse) chez Booking.com, la plateforme de réservation qui propose des hôtels, locations saisonnières, gîtes et bien plus !

Marianne van Ooteghem – Smoobu

Parlez-nous de votre rôle dans l’industrie du voyage

En tant que responsable Sales & Service chez Smoobu, je dirige une équipe de 18 professionnels. Ensemble, nous offrons des solutions complètes aux hôtes de location saisonnière qui cherchent à centraliser et à optimiser leurs opérations de gestion de propriété. Mon rôle est d’éduquer, de soutenir et de responsabiliser les hôtes, en leur fournissant les outils et les connaissances dont ils ont besoin pour prospérer dans ce secteur dynamique et en constante évolution.

De quelle manière le secteur du tourisme peut-il bénéficier d’une main-d’œuvre inclusive ?

Il est essentiel de veiller à ce que la main-d’œuvre soit inclusive sur le plan du genre à tous les niveaux afin de comprendre et de représenter avec précision les divers besoins de notre public. Il est essentiel de noter que cette inclusion doit s’étendre aux postes de direction, où les déséquilibres persistent souvent. Je suis fermement convaincue que le secteur du tourisme, comme tous les autres, a tout à gagner à embrasser un plus large éventail de perspectives.

En outre, il est de plus en plus évident que la promotion de l’égalité des chances, la réduction de l’écart entre les hommes et les femmes et la facilitation de l’avancement professionnel ne favorisent pas seulement l’épanouissement individuel, mais produisent également des avantages profonds pour les familles, les communautés et les économies à plus grande échelle. En nous engageant en faveur de l’inclusion des femmes, nous améliorons non seulement nos pratiques commerciales, mais nous contribuons également à un changement sociétal positif.

Quelles sont les principales tendances que vous avez observées dans le secteur de la location courte durée ?

Une tendance durable après la pandémie est la demande d’une plus grande flexibilité dans les options de réservation, qui est devenue un facteur crucial pour les clients lorsqu’ils choisissent un logement. En outre, l’accent mis sur les normes de propreté est devenu une exigence pour tous les types d’hébergement. En outre, j’ai remarqué une compression de la fenêtre de réservation : les gens réservent plus près de la date de leur séjour. Enfin, comme de nombreuses entreprises continuent de proposer des formules de travail hybrides, il est devenu essentiel de s’assurer que les hébergements sont équipés pour les digital nomads et les professionnels qui font du télétravail, ce qui incite la plupart des locations saisonnières à s’adapter en conséquence.

D’après votre expertise, sur quoi les hôtes de location saisonnière devraient se concentrer en 2024 ?

Cette année, les hôtes de location courte durée devraient donner la priorité à l’intégration de solutions de gestion des revenus et à l’expérience voyageur dans leur stratégie globale. En mettant l’accent sur les commodités recherchées et en les alignant sur des recommandations tarifaires basées sur des données, les hôtes peuvent alors accéder à un beau succès pour cette année 2024.

Inga Flicker – HomeToGo

Parlez-nous de votre rôle dans l’industrie du voyage

En tant que directrice Small Business Partner chez HomeToGo, je m’occupe de toutes les activités de HomeToGo axées sur les hôtes privés, les petits gestionnaires immobiliers et les agences. Via ma fonction, je travaille avec nos différentes entreprises et nos équipes de services et de solutions pour fournir le portefeuille le plus holistique du secteur pour les petits partenaires.

En collaboration avec nos responsables fonctionnels et commerciaux, je définis la vision, la stratégie et la feuille de route de nos initiatives. En outre, j’aide les équipes à atteindre leurs objectifs individuellement et à travailler à l’intégration des solutions et des services que nous fournissons aux hôtes et aux clients.

De quelle manière le secteur du tourisme peut-il bénéficier d’une main-d’œuvre inclusive ?

Comme dans la plupart, sinon la totalité, des industries de consommation, les décideurs ultimes sont souvent des femmes. Du côté des voyageurs, les épouses, les mères et les fiancées choisissent où aller en vacances et ce qui rend les vacances familiales spéciales (chez HTG, nous savons que 58 % de nos « utilisateurs » sont des femmes). Du côté des hôtes, nous avons une proportion de 50/50 entre les femmes et les hommes.

Alors que toute entreprise doit toujours veiller à développer ses offres en fonction des besoins de ses consommateurs cibles, les fournisseurs de services destinés aux « voyageurs » ou aux « hôtes » seront bien avisés de veiller tout particulièrement à réduire la moyenne et à s’assurer que leurs produits (numériques) répondent réellement aux besoins des femmes et les attirent. Et quel meilleur moyen de s’assurer que vous tenez compte de la diversité des besoins de vos utilisateurs dans tout ce que vous faites, que d’avoir « simplement » une main-d’œuvre diversifiée qui dirige les processus de développement des services que vous fournissez ?

Quelles sont les principales tendances que vous avez observées dans le secteur de la location saisonnière ?

Du côté de l’écosystème de l’offre, je citerais :

L’intégration de services adjacents dans les offres de base à travers l’industrie conduit à un paysage de fournisseurs de services & solutions de plus en plus difficile à naviguer. Les applications d’IA commencent à créer des conditions de concurrence équitables entre les hôtes privés (aux ressources limitées) et les acteurs professionnels. Cet aspect augmente l’espace d’opportunité pour les hôtes privés, mais aussi la « pression de la concurrence » à laquelle ils sont confrontés.

Du côté de la demande, je constate un brouillage des lignes entre les occasions de voyage – le « workation » souvent citée et la « bleisure travel »(contraction de l’anglais business et pleasure) – créant des attentes nouvelles et plus élevées des voyageurs envers les propriétés que les hôtes doivent gérer de manière efficace.

En résumé : une prolifération d’opportunités pour les hôtes – mais aussi un besoin accru pour eux de rester au fait des nouveaux développements du marché, toujours plus nombreux et plus rapides.

D’après votre expertise, sur quoi les hôtes de location saisonnière devraient se concentrer en 2024 ?

La demande se rétablit, mais reste quelque peu imprévisible à la lumière des crises en cours dans différentes parties du monde. En outre, nous sommes toujours dans une phase où l’offre et la demande s’ajustent après le COVID, et bien que nous ayons déjà vu une partie de l’offre excédentaire quitter le marché, les hôtes restent confrontés au défi de s’assurer que leur propriété se démarque des autres.

Je recommanderais donc à chaque hôte d’investir dans ce qui distingue sa propriété d’une autre, tout en veillant à ce que les voyageurs vivent une expérience exceptionnelle pendant leur séjour. De cette façon, ils peuvent améliorer la satisfaction des voyageurs, ce qui conduit à de bons avis qui soutiennent l’établissement à se démarquer.

Noelia Novella – Doinn

Parlez-nous de votre rôle dans l’industrie du voyage

Je suis la fondatrice et PDG de Doinn, la plateforme d’entretien ménager pour les locations de vacances. Notre logiciel permet aux hôtes de location saisonnière d’organiser et d’améliorer la coopération avec vos équipes de nettoyage ou d’entretien, vos prestataires externes ou vos clients.

De quelle manière le secteur du tourisme peut-il bénéficier d’une main-d’œuvre inclusive ?

L’adoption d’une main-d’œuvre inclusive dans le secteur du tourisme, en particulier la reconnaissance des femmes en tant que décideurs clés dans la planification des voyages, améliore la compréhension et la satisfaction des clients. Des équipes diversifiées offrent des perspectives variées, ce qui permet de répondre efficacement aux besoins d’une large base de clients. Cette inclusion favorise l’innovation, renforce les communautés et stimule la rétention des talents.

La création d’une main-d’œuvre inclusive dans le secteur du tourisme n’est pas seulement la bonne chose à faire, c’est aussi une décision commerciale intelligente, une décision stratégique qui favorise la réussite de l’entreprise, rendant l’industrie du tourisme plus adaptable, plus compétitive et plus résiliente.

Quelles sont les principales tendances que vous avez observées dans le secteur de la location saisonnière ?

La distinction entre les réservations directes et les plateformes tierces continue de s’estomper, certaines plateformes proposant des programmes de fidélisation et les plateformes de réservation directe adoptant une technologie plus sophistiquée. l’IA va bouleverser la façon dont les vacances sont organisées.

D’après votre expertise, sur quoi les hôtes de location saisonnière devraient se concentrer en 2024 ?

Un domaine pivot sur lequel les hôtes devraient se concentrer en 2024 est la transformation numérique de leurs processus opérationnels tout en assurant l’externalisation des services de nettoyage et de blanchisserie auprès d’entreprises réputées qui donnent la priorité au traitement éthique de leur main-d’œuvre et récompensent l’excellence des performances. La durabilité est une question environnementale, mais c’est aussi une question humaine.

L’exploitation des données issues de ces opérations numériques permet d’obtenir des informations sur l’efficacité opérationnelle et de prendre des décisions éclairées pour améliorer les services et la satisfaction voyageurs. Cette approche permet non seulement d’élever les normes, mais aussi de s’aligner sur des pratiques commerciales durables et responsables.

Alice Marmorini – Smartpricing

Parlez-nous de votre rôle dans l’industrie du voyage

En tant que CMO de Smartpricing, mon rôle consiste à diriger notre stratégie de marketing. Notre objectif est de révolutionner l’industrie de l’hôtellerie et de l’hébergement, en fournissant aux propriétaires et aux exploitants de petites et moyennes locations saisonnières les outils les plus conviviaux tout en les équipant des technologies les plus sophistiquées.

Cela implique une analyse minutieuse du marché afin d’identifier les tendances et les opportunités et de développer des campagnes ciblées.

De quelle manière le secteur du tourisme peut-il bénéficier d’une main-d’œuvre inclusive ?

Il convient de noter que le secteur des voyages et du tourisme est l’un des plus diversifiés au monde. Il emploie des personnes issues de tous les milieux socio-économiques, sans distinction d’âge, de sexe ou d’origine ethnique, dont près de 50 % de femmes et jusqu’à 30 % de jeunes. Cette diversité doit être cultivée autant que possible, car une main-d’œuvre inclusive dans le secteur du tourisme est un levier stratégique pour l’amélioration des performances des entreprises.

Un récent rapport du WTTC a montré que les entreprises du secteur des voyages et du tourisme qui se distinguent par la diversité et l’inclusion acquièrent un avantage concurrentiel, avec des employés 20 % plus productifs et des clients 20 % plus satisfaits.

En général, la diversité permet de prendre des décisions plus réfléchies et d’élaborer des produits qui répondent mieux aux besoins variés d’un large public, ce qui nécessite une compréhension approfondie des spécificités culturelles. En outre, un environnement de travail inclusif et respectueux stimule la satisfaction et la motivation des employés, réduisant ainsi le taux de rotation.

Quelles sont les principales tendances que vous avez observées dans le secteur de la location saisonnière ?

La première tendance notable est l’augmentation significative de la concurrence après la pandémie. En 2023, Airbnb a franchi une étape importante avec 7 millions d’annonces actives et plus de 115 millions de nuits et d’expériences réservées, soit une augmentation de 11 % par rapport à l’année précédente.

Cette évolution, ainsi que les réglementations que de nombreux pays mettent en œuvre pour réguler le secteur, appellent à une approche plus professionnelle de la part des propriétaires de locations courte durée. Parmi les tendances émergentes, les voyages de loisirs se distinguent certainement. La flexibilité des locations de courte durée, qui offrent des équipements similaires à ceux d’une maison et des lieux immergés dans la culture locale, répond mieux que les hôtels traditionnels aux besoins des nouveaux voyageurs en matière de séjours prolongés.

D’après votre expertise, sur quoi les hôtes de location saisonnière devraient se concentrer en 2024 ?

Sans aucun doute, l’accent devrait être mis sur les données. Dans le scénario actuel, il ne suffit pas de se fier à son instinct et à ses intuitions pour garantir le succès.

La capacité à collecter, analyser et interpréter les données internes et externes de la propriété fera la différence en 2024, à la fois en termes de gestion des stratégies de tarification et d’amélioration de l’expérience client, en mettant en évidence les équipements et les expériences que les clients recherchent dans la région de l’hôte et en créant des stratégies de marketing flexibles.

Elisabeth Hörtnagl – Booking.com

Parlez-nous de votre rôle dans l’industrie du voyage

Je m’appelle Elisabeth Hörtnagl et je suis Connectivity Partner Business Manager pour la région DACH (Allemagne, Autriche, Suisse) chez Booking,com. Via mon rôle, j’aide les fournisseurs de connectivité à trouver de nouvelles possibilités d’automatiser et d’améliorer les processus des systèmes Channel Manager/Property Manager System (PMS) pour les propriétés.

De quelle manière le secteur du tourisme peut-il bénéficier d’une main-d’œuvre inclusive ?

Chez Booking.com, nous savons que nos différences sont nos forces. Et nous avons la chance d’avoir 150 nationalités représentées dans nos 140 bureaux internationaux. Mais nous n’avons pas l’intention de nous arrêter là, car plus vous apportez de diversité dans une entreprise, plus vous apportez de nouvelles idées et une grande valeur ajoutée.

Quelles sont les principales tendances que vous avez observées dans le secteur de la location saisonnière ?

Il faut noter que les voyageurs de 2024 sont de plus en plus enclins à la spontanéité et à l’aventure. Nous disposons chez Booking.com d’une gamme d’outils alimentée par l’IA, notamment notre AI Trip planner (disponible aux États-Unis). En intégrant certains de ces outils dans votre annonce, vous pouvez aider les voyageurs à organiser des voyages plus flexibles et à intégrer l’inattendu.
En effet, plus de la moitié des voyageurs souhaitent réserver un voyage surprise où tout, jusqu’à la destination, reste un mystère, alors faites de votre propriété un immanquable pour les voyageurs spontanés.

D’après votre expertise, sur quoi les hôtes de location saisonnière devraient se concentrer en 2024 ?

La seule chose que les hôtes de location saisonnière devraient offrir, c’est une politique d’annulation flexible pour s’adapter aux changements de plans des voyageurs. Il est alors essentiel de proposer différents plans tarifaires avec différentes politiques et vous serez bientôt en mesure d’attribuer ces tarifs via votre interface Smoobu (ndlr: si vous utilisez la plateforme Smoobu).
De plus, il sera possible d’avoir différentes stratégies de prix pour différents types d’occupation via votre Channel Manager. Ce dernier vous donnera la possibilité d’augmenter votre taux d’occupation. Il s’agit là d’améliorations considérables qui vous permettront, en tant que propriétaire, de bénéficier d’une expérience simple et transparente.

Mettez aussi en valeur le caractère unique de votre établissement en ajoutant de nouvelles photos montrant des personnes s’amusant dans votre propiété et ses environs afin d’encourager les futurs voyageurs à explorer l’inconnu. En adoptant cette tendance, vous pouvez créer un environnement qui répond à l’esprit d’aventure des voyageurs modernes

L’inclusivité enrichit le secteur de la location courte durée

Atteindre un équilibre dans les entreprises entre les femmes et les hommes est nécessaire et des efforts doivent encore être fait pour aller dans ce sens.

Pour assurer le succès de votre location saisonnière, veillez à prendre en compte les besoins de tous vos voyageurs. La compétitivité post-pandémique a mis les hôtes à rude épreuve pour proposer une expérience de voyage unique et adaptée à leurs clients. Pour y parvenir, écoutez les voix des experts de toutes et tous, restez à l’écoute et élaborez ensemble vos stratégies marketing, de tarification dynamique ou d’organisation des opérations quotidiennes.

Table of Contents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires (*)

Ajouter un commentaire *

Nom *

E-mail *

Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.